Рекомендована Отделом по культуре
Посольства Франции в России

La fête des fêtes

La fête des fêtes

La fête des fêtes

Pendant des siècles, le calendrier liturgique déterminait la vie de l’Europe. L’horloge qui d’après une légende a été inventée par le pape Grégoire le Grand, décorait très souvent les tours des églises, des chapelles monastiques1, des cathédrales. Elle mesurait la vie qui coulait au rythme des fêtes religieuses qui peu à peu ont absorbé des traditions populaires (voire païennes) et à la fin des fins ces festivités sont inséparablement entrées dans la culture occidentale. Aujourd’hui, nous continuons à célébrer le Noël et la Pâques sans penser parfois à leur origine, qui remonte aux événements bibliques, et à leur histoire si étroitement liée à l’époque précédant le christianisme.

La Pâques est la culmination de l’année liturgique, «la fête des fêtes», comme disaient les chrétiens anciens. La fête de la Pâques — centre du cycle qui commence par le Mardi Gras et dure jusqu’à la Trinité2 — peut tomber sur les dates différentes. Cela s’explique par le décalage des calendriers lunaire et solaire: le judaïsme qui célèbre la libération de ses ancêtres de l’esclavage égyptienne, s’appuie sur le cycle de la lune, tandis que l’empire romain avait le calendrier solaire. La Pâques réunit les deux traditions. Après le Concile de Nicée3 (325 après J.C.), il est décrété que l’Eglise célébrera Pâques le dimanche après la pleine lune qui suit l’équinoxe4 de printemps. Ce qui aura pour conséquence un écart possible pouvant aller jusqu’à cinq semaines d’une année à l’autre.

Pour l’Eglise le cycle pascal5 commence par le Mercredi des Cendres6 — le début du Carême7 — quarante jours avant Pâques («Quadragesima» en latin), temps de pénitence et de jeûne8. On commémore 40 jours de Notre-Seigneur au désert, qui eux-mêmes représentaient les quarante années de la marche des Hébreux9 dans le désert; ce qui les a libérés de tout ce dont l’Egypte les avait alourdis.

Mais le peuple précède ce temps triste des restrictions et d’ascèse10 par le Mardi Gras — le carnaval (du latin «adieu, la viande!»). Cette tradition populaire, remontant aux festivités païennes du printemps et de la fertilité, est extrêmement répandue. Parmi les plus célèbres on peut nommer les carnavals de Venise, de Rio-De-Janeiro et de Louisiane.

Le dimanche avant le Pâques est le dimanche des rameaux11. Il inaugure la Semaine Sainte12 en rappelant les Passions du Christ13. Afin de faire découvrir et vivre intensément aux chrétiens, le sens profond du mystère de la Rédemption14, la semaine qui précède Pâques est calquée sur les événements quotidiens qu’a vécus Jésus depuis son entrée à Jérusalem (avec les rameaux d’olivier): ses derniers enseignements aux apôtres15, la Cène16 du Jeudi-Saint, son arrestation, sa Passion, sa mort, sa mise au tombeau.

La culmination de la Semaine Sainte est le Vendredi Saint — le jour où Jésus-Christ est mort crucifié17 pour le salut du monde. Une des plus curieuse légende de la «Pâques populaire» est liée au rituel liturgique de ce jour. Selon la tradition, on ne dit pas la messe18 ce jour-là, car c’est le Fils de Dieu Lui-même qui se sacrifie. Les cloches des églises, qui convoquent les fidèles à la messe, restent muettes. La légende affirme que ce jour, les cloches s’envolent en pèlerinage19 à Rome pour être bénies20 par le Pape, et en retournant elles perdent leurs ailes que les enfants retrouvent le lendemain dans l’herbe avec des bonbons et des cadeaux! Ainsi les cloches ailées sont devenues un des symboles de la Pâques à la française.

Et enfin arrive la fête de la Pâques. La célébration s’ouvre, le samedi soir, par la veillée21 pascale, «mère de toutes les veillées». Elle commence par la célébration de la lumière, le Christ ressuscité22, «lumière du monde», est alors symbolisé par le cierge23 pascal qui restera allumé dans le sanctuaire24 jusqu’au jour de la Pentecôte (50 jours après le Pâques), jour de la naissance de l’Eglise.

Après la célébration liturgique, la fête continue dans les familles: le repas où les oeufs déguisés et multicolores doivent obligatoirement être présents, aussi que des gâteaux et le chocolat; des petits cadeaux et des vœux — les traditions d’Eglise se rencontrent ici avec les traditions populaires et familiales.

Joyeuses Pâques!

1 être consacré — быть посвященным
2 protectrisse (f) — защитница
3 féminité (f) — женственность
4 allouer — предназначать
5 piger — брать, схватывать
6 durée (f) — длительность
7 apparié — объединенный в пару
8 demeurer — пребывать
9 Moyen Age (m) — средневековье
10 martyr (m) — мученик
11 patron (m) — зд. покровитель
12 prêtre (m) — священник
13 interdire — запрещать
14 décapiter — обезглавить
15 autorité (f) — власть
16 refuser — отказываться
17 barreau (m) — прут решетки
18 cellule (f) — камера
19 galant (m) — кавалер
20 peut avoir conduit à croire que… — могло привести к вере в то, что…
21 remonter — восходить
22 rester captif — оставаться в плену
23 croyance (f) — верование
24 s’accoupler — образовывать пары
25 tirer au sort — бросать жребий, вытягивать наугад
26 se fiancer — обручиться
27 arborer — выставлять напоказ
28 aubaine (f) — прибыль

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Пока оценок нет)
Загрузка...
Vous aimerez aussi
Купить онлайн
Свежий номер
Архив
Участники клуба
  • Рисунок профиля (magnysept)
    активность: 2 дня, 1 час назад
  • Рисунок профиля (sergakabond)
    активность: 2 дня, 19 часов назад
  • Рисунок профиля (jadis)
    активность: 4 дня, 15 часов назад
  • Рисунок профиля (olgasch)
    активность: 1 неделя назад
  • Рисунок профиля (nicolas)
    активность: 1 неделя назад
Группы
Мы ВКонтакте