Рекомендована Отделом по культуре
Посольства Франции в России

Immortel (Ad Vitam)

Immortel (Ad Vitam)

Immortel (Ad Vitam)

Rappelez-vous l’objet que nous vîmes, mon âme,
Ce beau matin d’été si doux:
Au détour d’un sentier une charogne infâme
Sur un lit semé de cailloux,

Les jambes en l’air, comme une femme lubrique,
Brûlante et suant les poisons,
Ouvrait d’une façon nonchalante et cynique
Son ventre plein d’exhalaisons…

Charles Baudelaire, Une Charogne

New York, 2095, ville exagérément verticale, voitures volantes, vues vertigineuses, ambiance polluée… La mégalopole est désormais peuplée d’êtres mutants, d’humains, d’extraterrestres. Une pyramide flotte au-dessus de Manhattan. A l’intérieur se trouve Horus1, le dieu égyptien à tête de faucon. Il est condamné à mort par ses pairs2 qui lui accordent toutefois une dernière volonté : il a fait vœu3 de disposer de sept jours pour revenir sur terre et mettre à exécution un plan démoniaque qui le rendra immortel. Il doit trouver et approcher4 Jill Bioskop (Linda Hardy), l’une des rares femmes possédant le pouvoir de rendre Horus immortel, en lui donnant un fils. Mais Jill souffre d’amnésie, à cause des traitements qu’elle subit auprès du docteur Elma Turner (Charlotte Rampling), scientifique travaillant pour la toute puissante société Eugenics.

Enki Bilal

Enki Bilal

Pour mener à bien5 son entreprise, Horus doit prendre forme humaine. Et comme par hasard un pénitencier6 orbital est victime d’un incident. Une de ses capsules s’écrase et libère le corps congelé7 d’Alcide Nikopol (Thomas Kretschmann), célèbre dissident subversif8 condamné à 31 années de détention. Horus va s’introduire dans son corps, alors que le sénateur corrompu Allgood cherche à se débarrasser de Nikopol par tous les moyens. Les destins d’Horus, Nikopol et Jill vont se rencontrer et cette rencontre décidera de l’avenir des Mortels…

Inspiré de la splendide trilogie (La Femme piège / La Foire aux immortels / Froid équateur), Enki Bilal nous emporte donc dans son univers de cette hallucinante fresque rétro-futuriste. A en savoir, Bilal est LA star française de la bande dessinée depuis une vingtaine d’années. Jill, Nikopol, Horus et les autres créatures sorties de son crayon prennent vie dans le troisième film et la première véritable adaptation de ce réalisateur-bédéiste d’origine yougoslave. Né à Belgrade, il émigre avec sa famille à l’age de dix ans, à Paris. Il y apprend le français, et découvre parallèlement la bande dessinée et le cinéma. A vingt ans, il remporte un concours du magazine de bande dessinée Pilote : Le Bol maudit, sa première histoire, y est publiée un an plus tard. Il se consacre alors à son travail de dessinateur.

Charlotte Rampling

Charlotte Rampling

En 1982, Enki Bilal fait sa première incursion9 dans le cinéma, en élaborant les décors de La Vie est un roman, d’Alain Resnais. Dans ce drame fantastique, un château majestueux et fantasque est au cœur du récit : il ne s’agit pas de simples décors, mais d’un réel univers.

Sept ans plus tard, en 1989, Enki Bilal réalise son premier film, très inspiré de son graphisme en bande-dessinée : Bunker Palace Hotel.

Tykho Moon sort en France en 1996. Dans ce deuxième long métrage, Enki Bilal retrouve Jean-Louis Trintignant et lui associe Julie Delpy et Richard Bohringer.

Enki Bilal a attendu assez longtemps pour adapter ses albums La Foire aux Immortels et La Femme-piège… Très attaché à la poésie de Baudelaire, découverte lors de son adolescence, Bilal met les vers de Une Charogne et du Poison, deux poèmes des Fleurs du mal, au début et à la fin d’Immortel, un film unique où images et acteurs sont réels et virtuels à la fois. » Ce qui m’excitait le plus dans cette histoire d’adaptation, c’était l’idée de rupture. Prendre la liberté de revisiter la Trilogie Nikopol au point de tout faire imploser… Je n’avais évidemment pas de comptes à me rendre à moi-même. J’ai pris le parti de ne pas relire mes albums, et de confier à quelqu’un le rôle de déclencheur10

Des êtres mortels…

Linda Hardy et Thomas Kretshmann

Linda Hardy et Thomas Kretshmann

Enki Bilal tenait à ne pas engager de stars pour les rôles de Jill et Nikopol. Il a rencontré Linda Hardy assez rapidement : alors qu’il organisait un casting pour réaliser un premier teaser11 susceptible de convaincre les investisseurs, elle s’est présentée, les cheveux teints en bleu — tout comme Jill, la «femme piège», journaliste en première ligne des conflits internationaux sur les pages des B.D. de Bilal. Dans le film, elle deviendra une mutante fragile comme un petit animal, manipulée par les scientifiques puis par Horus, le dieu déchu12 en quête de postérité13. La ressemblance était frappante et les motivations de l’ancienne Miss France, pour s’engager dans ce film, étaient réelles. Quant à Thomas Kretschmann, il a été présenté à Charles Gassot, le producteur du film, alors que le comédien venait de terminer le tournage du Pianiste.

Modéliser

Le corps des acteurs a été retravaillé par des effets spéciaux, pour rendre plausible14 leur caractère de mutants. Travail difficile pour le réalisateur Enki Bilal qui témoigne : » affronter le problème quasi-éthique de substituer visages, corps, chair de comédiens réels par de la texture synthétique, de nier leur apparence, de faire à l’insu de leur plein gré15 de la manipulation d’images génétiques. » Il a eu recours à16 toute la palette des trucages numériques de pointe ( courtoisie de la société Duboi, créateur des effets spéciaux du Fabuleux destin d’Amélie Poulain, entre autres ) pour tenter de reproduire sur grand écran la patine17 glaciale de ses dessins. Et il y parvient à merveille.

Secrets du tournage

Le tournage de Immortel s’est déroulé en plusieurs fois. Un premier tournage » traditionnel » a duré cinq semaines, en studio, suivi par un second tournage de sept semaines, durant lesquelles les comédiens jouaient sur fond vert, dans la plus grande abstraction. Pendant encore trois semaines, des acteurs en collants ont évolué devant une dizaine de caméras à infrarouge, pour capter tous leurs mouvements.

Il est bien évident que la clé de voûte18 du film, ce sont les rapports entre un humain qui veut le rester, un organisme artificiel aspirant à l’humanité et un être immatériel à la recherche de la chair. L’auteur a conçu toute son intrigue sur eux. Il a livré aux spectateurs une œuvre intime, drôle et spectaculaire, un vrai régal19 pour les yeux. C’est un véritable plaisir de voir les personnages de cette œuvre sublime sortir de leur album de papier glacé, pour prendre enfin vie.

Tout cela ne vaut pas le poison qui découle
De tes yeux, de tes yeux verts,
Lacs où mon âme tremble et se voit à l’envers…
Mes songes viennent en foule
Pour se désaltérer à ces gouffres amers.

Charles Baudelaire, Le poison

 

Résumette
C’est déjà le troisième film du réalisateur-bédéiste français d’origine yougoslave Enki Bilal. Le sujet, les personnages et même le mode de tournage — tout est inspiré de la science-fiction. Aussi fantaisiste qu’il soit, le film parle des problèmes éternels, à savoir, des rapports entre les êtres vivants : les humains et même les dieux, les mutants, les organismes artificiels… A part trois comédiens (Linda Hardy, Charlotte Rampling et Thomas Kretschmann), tous les autres rôles sont le fruit du travail commun du dessinateur et … de l’ordinateur qui paraît-il devient petit à petit un acteur incontournable du cinéma de science-fiction.

 

Pour les débutants
Le film Immortel (Ad Vitam) est une adaptation de la bande dessinée de science-fiction du célèbre auteur français Enki Bilal. L’action du film se passe à New York en 2095. Pour devenir immortel, Horus, un dieu égyptien doit trouver une femme qui sera la mère de son futur enfant. Alors il s’incarne dans le corps d’un humain et descend sur Terre. Une chose très intéressante: il y a seulement trois comédiens qui ont joué leur rôle dans ce film, tous les autres personnages sont créés à l’aide de trucages numériques.

1 Horus — Гор, в древнеегипетской мифологии бог солнца, покровитель власти фараона, который считался земным воплощением Гора, сын Осириса и Исиды. Изображался в виде сокола или человека с головой сокола.
2 pair (m) — равный
3 faire vœu — дать зарок, поклясться
4 approcher — сблизиться
5 mener à bien — успешно завершать
6 pénitencier (m) — исправительное учреждение
7 congelé — замороженный
8 subversif — ведущий подрывную деятельность
9 incursion (f) — вторжение
10 déclencheur (m) — спусковой механизм
11 teaser (m) — (зд.) рекламный ролик фильма
12 déchu — падший
13 postérité (f) — потомство
14 plausible — правдоподобный
15 à l’insu de leur plein gré — не считаясь с мнением
16 avoir recours à — прибегать к чему-л.
17 patine (f) — налет
18 clé (f) de voûte — (зд.) главная идея
19 régal (m) — лакомое блюдо

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Пока оценок нет)
Загрузка...
Vous aimerez aussi
Купить онлайн
Свежий номер
Архив
Участники клуба
  • Рисунок профиля (sergakabond)
    активность: 1 день, 4 часа назад
  • Рисунок профиля (kristina-samvelyan-rambler-ru)
    активность: 1 неделя, 5 дней назад
  • Рисунок профиля (bdfybuf)
    активность: 2 недели, 2 дня назад
  • Рисунок профиля (darianna)
    активность: 1 месяц, 2 недели назад
  • Рисунок профиля (bennot)
    активность: 2 месяца, 2 недели назад
Группы
Мы ВКонтакте