Рекомендована Отделом по культуре
Посольства Франции в России

Alexeï Smertin

Alexeï Smertin

Alexeï Smertin

Voilà deux saisons qu’Alexeï Smertin joue sous les couleurs bordelaises. Deux saisons qu’il se démène1 pour les marines et blancs, qu’il arpente2 Lescure3 et tous les terrains de France dans tous les sens. Alexeï Smertin est un joueur exemplaire, irréprochable, un milieu hors du commun, de la trempe4 des plus grands.

Né au «fin fond»5 de la Sibérie et formé à Uralan Elista, Alexeï Smertin ne tarde pas à faire parler de lui. Repéré par les recruteurs du Locomotiv Moscou, il signe6 dans ce club, l’un des plus importants du pays et y restera un an. Une seule saison seulement avant de rejoindre les bords de la Garonne7.

D’ailleur c’est un pur hasard qu’Alexeï porte les couleurs des Girondins de Bordeaux. C’est en effet en allant regarder le Spartak de Moscou, futur adversaire en ligue des champions, que les Bordelais ont découvert ce joueur. Venus dans le but de voir évoluer le Spartak de Moscou, les superviseurs girondins assistent à une rencontre entre ce club et le Locomotiv Moscou, et là ils remarquent un jeune joueur à la chevelure longue. C’est Alexeï Smertin. Il a éclaboussé8 le match par sa présence et son talent, bref, on ne voyait que lui. Physiquement au-dessus du lot9, techniquement très propre, c’est ce jour là, que Smertin a tapé dans l’œil10 des Bordelais.

le 1er mai 1975 à Barnaoul (Russie) 1,76 m pour 67 kg
Club actuel : les Girondinds de Bordeaux, depuis juin 2000
n°8, milieu de terrain
Club précédent : Locomotiv Moscou, en 1999
Elu par ses pairs1 meilleur joueur du championnat de Russie en 1999
Passions : cinéma et rock alternatif (Noir Désir et Louise Attaque)
1 par ses pairs — равными ему

Le jeu russe est réputé pour son mouvement et sa technique, Smertin en est un adepte. Très bon ballon au pied, Alexeï aime le jeu court, et ses passes sont millimétrées. Très accrocheur11 lorsque son équipe défend, il ne laisse aucun répit aux adversaires qui se trouvent dans sa zone. Une fois que son équipe a récupéré le ballon, Smertin laisse entrevoir sa technique et son sens de la passe, il s’efforce de relancer12 proprement et d’offrir des solutions de passes au porteur du ballon.

Lors des éliminatoires13 de l’Euro 2000, Smertin et ses coéquipiers de l’équipe de Russie ont réussi une performance unique, à savoir battre l’équipe de France dans son stade fétiche (Stade de France). Auteurs d’un très bon match, les Russes ont terrassé, ce soir-là, les champions du monde. Titulaire14 indiscutable au poste de milieu de terrain, Alexeï nous gratifie régulièrement de superbes performances sous son maillot national.

Sa découverte de la France

Le foot : » La force du football français consiste en sa tradition. C’est le pays qui a offert au monde Platini. Actuellement ils ont Zidane, Barthez, Dugarry, Djorkaeff, Thuram et d’autres stars encore et arrive ensuite une nouvelle génération de très bons footballeurs. Tout ça parce que le football français se soucie de la succession des générations. En Italie et en Espagne la plupart des clubs préfèrent acheter des professionnels formés, déjà totalement opérationnels1. La France élève indépendamment ses footballeurs de talent.»

La langue: «Avant le départ, je connaissais quelques mots : «Bonjour», «S’il vous plaît», «Merci», … mais les débuts ont été difficiles d’autant plus que ma femme était bloquée à Moscou pour un problème de visa. Sur le terrain on se comprenait avec mes coéquipiers à demi-mot mais dans la vie il me fallait l’aide de l’interprète. J’ai très vite aimé la langue française et j’avais très envie de l’apprendre. Aujourd’hui, en fonction de2 notre emploi du temps, un professeur vient chez moi donner des leçons à toute la famille. Même «Vladic» (son fils Vladislav) a eu le temps d’apprendre quelques mots. Ça lui suffit déjà pour jouer avec ses copains dans la cour.»

La cuisine: «Les Français sont de grands gourmands. Je goûte leurs plats nationaux et j’aime absolument tout : des huîtres jusqu’à la viande saignante3 et le vin. Boire une bouteille à 2 durant le repas est considéré ici (en France) comme chose normale. Au contraire, en France, tu n’as pas le droit de ne pas boire de vin.»

Les Français: «La Russie pour les Français semble une terre énigmatique, où il y a de belles femmes, la mafia et la vodka.» Alexeï reconnaît que la vie mesurée des Français, lui donne parfois envie de se retrouver au milieu du tourbillon de Moscou, sa ville chérie.

D’après Молодежь Алтая
1 opérationnel — готовый к употреблению
2 en fonction de — в соответствии с
3 saignant — с кровью

En tant que milieu de terrain des Girondains le joueur russe met tous les atouts de son coté pour parfaire son intégration même s’il concède15 que Patricia Kaas et Joe Dassin lui ont fait découvrir la langue française. Il prend une fois par semaine des cours de français, ce qui lui permet de manier de mieux en mieux la langue de Molière, en plus de celle de Tchekhov, et d’apprécier encore plus ses acteurs français favoris, à savoir Gérard Depardieu et Louis De Funès.

Les prestations16 d’Alexeï ne laissent indifférents ni les observateurs ni l’entourage bordelais, comme en témoignent les divers surnoms qu’on lui attribue après chaque partie: «marathonman», «la fourmi», «la sangsue» et dernièrement Elie Baup17 la qualifié de «chien de garde».

Il est partout Alexeï, il est peu avare18 d’efforts sur la pelouse, il se dépense sans compter. Mais où trouve t-il toute cette énergie ? Il répond «qu’il faut courir intelligemment sur le terrain» et qu’il s’efforce de le faire lors de chaque match pour donner le maximum.

Certes, mais il faut avoir une drôle de résistance, voire de consistance, pour imiter le russe, ou alors il faut se faire greffer19 un poumon supplémentaire. Smertin est partout : à gauche, à droite, il est écœurant à voir jouer, à tel point que l’on est déçu qu’il ne marque pas de but en guise de récompense.

Il confesse20 que le championnat français est plus exigeant que son homologue21 russe car il n’y a pas de petites équipes, ce qui implique une préparation sérieuse et maximale avant chaque rencontre, mais Alexeï est de loin celui qui tient le mieux la route22. Son jeu demande une présence physique maximale. Son jeu est très diversifié : il se fait harceleur23 autour du porteur du ballon qu’il ne lache pas d’une semelle24, il se fait ensuite aiguilleur25 en sortant un ballon englué26 au milieu, et se transforme en perforeur27 de défense centrale.

Alexeï Smertin c’est tout cela sur le terrain, un rouage fondamental dans le système d’Elie Baup. Si vous venez à Lescure ou si vous regardez le match à la TV, suivez pendant 10 minutes Smertin et vous aurez conscience du travail de titan qu’il accomplit. S’il y en a un qui mouille le maillot, c’est bien lui. Il connaît chaque centimètre de la pelouse de Lescure pour l’avoir ratissé28. Après chaque victoire bordelaise, alors que les projecteurs et les micros se tendent toujours vers les mêmes, Alexeï Smertin rentre au vestiaire tranquillement, sans mots dire, le sentiment du devoir accompli.

1 se démener — из кожи вон лезть
2 arpenter — мерить большими шагами
3 Lescure — стадион в Бордо
4 de la trempe de — закалки
5 au fin fond — в самой глуши
6 signer — подписывать контракт
7 la Garonne — река, на которой стоит г. Бордо
8 éclabousser — (зд.) затмевать
9 au-dessus du lot — выше среднего
10 taper dans l’œil — приглянуться
11 accrocheur — упорный
12 relancer — отбивать
13 éliminatoire (f) — отборочный матч
14 titulaire (m) — игрок основного состава
15 concéder — соглашаться
16 prestation (f) — (спортивное) достижение
17 Elie Baup — тренер команды Бордо
18 avare — скупой
19 greffer — пересаживать
20 confesser — признавать
21 homologue (m, f) — то же самое, (зд.) чемпионат
22 tenir la route — (зд.) быть стойким, не сдаваться
23 harceleur — донимающий
24 ne pas lâcher d’une semelle — не отступать ни на шаг
25 aiguilleur — стрелочник
26 englué — прилипший
27 perforeur — прорывающий
28 ratisser — прочесывать

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Пока оценок нет)
Загрузка...
Купить онлайн
Свежий номер
Архив
Участники клуба
  • Рисунок профиля (sergakabond)
    активность: 3 часа, 50 минут назад
  • Рисунок профиля (darianna)
    активность: 1 день, 1 час назад
  • Рисунок профиля (bennot)
    активность: 3 недели, 3 дня назад
  • Рисунок профиля (rina)
    активность: 10 месяцев, 3 недели назад
  • Рисунок профиля (diadi)
    активность: 11 месяцев, 2 недели назад
Группы
Мы ВКонтакте