Рекомендована Отделом по культуре
Посольства Франции в России

Fran Cité, №52, mars-avril 2011

François Ier

François Ier

François Ier

François Ier est Roi de France de 1515 à 1547. Il reconquiert le Milanais, enjeu territorial de toute sa politique. Lorsque Charles Quint accède à la couronne impériale, le roi, craignant l’encerclement du royaume par les possessions de son rival, engage les hostilités contre l’empereur. Il réunit à la France les fiefs du connétable de Bourbon et rattache définitivement la Bretagne au royaume. Il réorganise les finances de l’Etat et réforme la justice imposant notamment la rédaction en français des actes judiciaires et notariés. Il s’assure de la nomination des archevêques, des évêques et des abbés du royaume. Soucieux du prestige de la monarchie, le Roi favorise par ailleurs l’art de la Renaissance, qui s’épanouit dans la construction et la décoration des demeures royales.

Zaz

Zaz

Zaz

Si vous croyez que la chanson française commence à s’essouffler, vous ne devez pas connaître Zaz. Trois lettres, deux fois la dernière de l’alphabet autour de la première, nom d’artiste en boucle, lisible en miroir. Zaz, alias Isabelle Geffroy, jeune femme pétillante au talent voyageur, rassemble ses tours du monde en chanson, ses expériences au sein d’un orchestre basque, ses itinérances, dans le creux de sa voix. Car son timbre cassé, charnel, mutin, reconnaissable entre mille mais pas très éloigné de celui d’une Piaf, reste sa signature, qui contient en elle toute la bonne humeur de cette fée gouailleuse.

Bourvil

Bourvil

Bourvil

C’est à Bourville, son village d’enfance, qu’André Zacharie Raimbourg-Ménart doit son nom de scène. A 19 ans, il est plombier à Rouen, où il assiste à un concert de Fernandel. C’est le déclic. André fait ses débuts de chanteur à la caserne. Pendant la guerre, il rencontre Etienne Lorin, son meilleur ami et futur parolier. Ils créent le personnage d’Andrel, qui laisse place à celui de Bourvil. Sa chanson « Les Crayons » lance sa carrière, tant musicale que cinématographique. Ses films sont incontournables, tout comme ses chansons. Intelligent, simple et tendre, Bourvil marque à jamais la chanson et le cinéma français par sa finesse et son humour.

Slava Polunin

Slava Polunin

Slava Polunin

Fondateur du théâtre « Litsedei », Slava Polunin est considéré comme l’un des plus grands clowns du monde. Issu d’une école de théâtre, c’est avant tout dans l’univers de Charlie Chaplin et celui du mime Marceau qu’il trouve son inspiration. Avec sa troupe itinérante, il va à la rencontre du public de toute l’URSS et de l’ensemble de l’Europe. Plus tard, Slava lance l’Académie des Fous, un centre dédié à la « résurrection de la culture carnavalesque en Russie ». Son spectacle « Snowshow » est emblématique ; il dispense une poésie drôle, tendre et mélancolique qui s’exporte pendant plus de dix ans sur les scènes du monde entier.

Mayotte

Mayotte

Mayotte

Située entre Madagascar et l’Afrique, Mayotte devient colonie française le 25 avril 1841. En 1912, elle est rattachée à Madagascar. En 1886, la Grande Comore deviennent protectorat sous la direction du gouverneur de Mayotte tandis que Mayotte, quant à elle, garde un statut de colonie. En 1946, les Comores sont séparées de Madagascar et deviennent un territoire d’outre-mer. Au referendum de 1974 portant sur l’indépendance des Comores, Mayotte choisit de rester dans la République française et obtient le statut provisoire de collectivité territoriale. La loi du 11 juillet 2001 dote Mayotte du statut de Collectivité départementale. Elle devient département d’Outre-mer en mars 2011.

Amboise

Amboise

Amboise

L’histoire du château d’Amboise s’apparente à la trahison de Louis d’Amboise, qui essaya d’enlever le roi Charles VII. Son petit-fils, qui naquit à Amboise, décide de reconstruire la forteresse. Lorsqu’il meurt, Louis XII puis François Ier poursuivent les travaux. Ce dernier y invite à résider le plus grand des génies de l’époque, Léonard de Vinci. Après la Révolution, le château fut offert par Napoléon à l’ex-consul Pierre-Roger Ducos qui en fit détruire les deux tiers. Malgré cette catastrophe, le château reste l’un des plus importants à visiter, d’autant qu’il a été restauré avec beaucoup de soin au début du XXe siècle.

L’Hôtel de Ville

L’Hôtel de Ville

L’Hôtel de Ville

Etienne Marcel fait l’acquisition de la « maison aux piliers » au nom de la municipalité en 1357. C’est là que, depuis lors, se dresse le centre des institutions municipales de Paris. L’édifice est remplacé au XVIe siècle par un véritable palais dessiné par l’architecte italien Boccador. L’incendie de 1871 réduit le palais en cendres. Le bâtiment est reconstruit entre 1874 et 1882. La façade, de style renaissance, s’inspire largement de celle du bâtiment disparu. La place de Grève, rebaptisée place de l’Hôtel-de-Ville le 19 mars 1803, est devenue un espace réservé aux piétons depuis 1982.

Купить онлайн
Свежий номер
Архив
Участники клуба
  • Рисунок профиля (sergakabond)
    активность: 1 день, 1 час назад
  • Рисунок профиля (frk537021)
    активность: 1 день, 23 часа назад
  • Рисунок профиля (gazetavyborg)
    активность: 2 дня, 7 часов назад
  • Рисунок профиля (olgasch)
    активность: 5 дней, 5 часов назад
  • Рисунок профиля (magnysept)
    активность: 3 недели, 4 дня назад
Группы
Мы ВКонтакте