Рекомендована Отделом по культуре
Посольства Франции в России

Russie

Slava Polunin

Slava Polunin

Slava Polunin

Fondateur du théâtre « Litsedei », Slava Polunin est considéré comme l’un des plus grands clowns du monde. Issu d’une école de théâtre, c’est avant tout dans l’univers de Charlie Chaplin et celui du mime Marceau qu’il trouve son inspiration. Avec sa troupe itinérante, il va à la rencontre du public de toute l’URSS et de l’ensemble de l’Europe. Plus tard, Slava lance l’Académie des Fous, un centre dédié à la « résurrection de la culture carnavalesque en Russie ». Son spectacle « Snowshow » est emblématique ; il dispense une poésie drôle, tendre et mélancolique qui s’exporte pendant plus de dix ans sur les scènes du monde entier.

Ostankino

Ostankino

Ostankino

Ostankino s’étend sur plusieurs centaines d’hectares dans un quartier périphérique de la capitale russe. Le domaine attire les touristes par les formes sévères de l’architecture classique, les intérieurs exquis du palais et le silence solitaire de l’ancien parc. Construit à la fin du XVIIIe siècle entièrement en bois, le palais a servi de décor aux fêtes d’été et aux spectacles organisés par le comte Chérémétiev, grand amateur de théâtre. En 1967, non loin de là, fut construite la tour de télévision, la plus haute d’Europe. Elle accueille, à 328 mètres de haut, un restaurant panoramique tournant.

Iaroslavl

Iaroslavl

Iaroslavl

Iaroslavl est située à 300 km au nord-est de Moscou et fut autrefois un centre politique et religieux de première importance, comme en témoigne aujourd’hui son exceptionnel patrimoine architectural, comprenant d’innombrables églises, monuments et monastères. L’église du prophète Elie avec ses coupoles vertes caractéristiques et ses murs richement décorés sont les exemples les plus illustres des trésors architecturaux qu’offre Iaroslavl. La ville est aussi à juste titre fière d’être la patrie de Feodor Volkov, fondateur du premier théâtre russe, mais aussi de Nikolaï Nekrassov, célèbre poète du XIXe siècle et de Valentina Terechkova, première femme cosmonaute.

Sergueï Essénine

Sergueï Essénine

Sergueï Essénine

Ce paysan poète, « rossignol obscène », semble se rapprocher d’un Rimbaud soviétique. Ange blond licencieux et féerique, il a laissé des sillons de feu derrière lui. Apre et doux, il est à la fois le frère du vent violent et celui du murmure des feuilles. Il est le petit matin où s’écoule le trop plein des brumes des champs et la fin des nuits dans les bars sordides. Un village oublié gît sous ses paupières, et le bleu infini des steppes laisse toujours poindre l’obscurité qui l’engloutira. Il était né pour être en exil, il se savait étranger et voué à une mort prochaine.

Novgorod

Novgorod

Novgorod

La plus ancienne cité russe, Novgorod est mentionnée dans les chroniques à partir de l’an 859. Les données archéologiques suggèrent que la résidence du prince Rurik, considéré comme le premier monarque de Russie, date de la première moitié du IXe siècle, alors que la ville elle-même s’édifie progressivement à partir de la fin du siècle, prenant le nom de Novgorod (la nouvelle ville). Au milieu du Xe siècle, Novgorod est devenue une cité médiévale prospère située sur la route commerciale entre la mer Baltique et l’empire byzantin.

Youri Gagarine

Youri Gagarine

Youri Gagarine

Youri Gagarine fut le commandant de l’Armée de l’air soviétique. Le 12 avril 1961, il effectua le tout premier vol piloté dans l’espace. De 1963 à 1968, Gagarine fut sous-directeur du Centre d’entraînement des cosmonautes. Il fut même membre de l’équipe soviétique d’alunissage à sa création. Héros soviétique, il était considéré comme le Premier citoyen de l’univers et était un objet de propagande trop précieux pour risquer de le perdre dans un accident de vol. Or, Gagarine gagna sa réintégration dans l’équipe. Le 27 mars 1968, le jet de Gagarine s’écrasa lors d’un vol entraînement.

Anton Tchékhov

Anton Tchékhov

Anton Tchékhov

Anton Tchekhov entreprend des études de médecine à Moscou tout en subvenant aux besoins de sa famille. A partir de 1880, il écrit des nouvelles dans un journal humoristique et son premier recueil est publié en 1886. Suivent deux pièces de théâtre, « Ivanov » et « Oncle Vania ». L’hémoptysie, dont il est atteint depuis dix ans, le touche à nouveau. Il interrompt ses voyages et s’installe à Ialta. C’est à cette époque qu’il écrit trois de ses pièces les plus célèbres « La Mouette », « Les Trois Sœurs » et « La Cerisaie ». Il s’éteint lors d’un séjour en Allemagne en 1904. Ami d’Ivan Bounine, Maxime Gorki, Léon Tolstoï, Fédor Chaliapine, il est sans conteste un maître de la nouvelle et a aussi révolutionné le théâtre russe.

La poupée russe

La poupée russe

La poupée russe

La poupée russe ou « matriochka » est une série de poupées en bois de tailles décroissantes placées les unes à l’intérieur des autres. Le mot matriochka est dérivé du prénom féminin russe Matriona, traditionnellement associé à une femme russe de la campagne, corpulente et robuste. La première poupée russe a été fabriquée à Moscou en 1898. Suite à sa participation triomphale à l’Exposition universelle à Paris en 1900, la matriochka est devenue très populaire en Europe en tant qu’image universelle de la Russie.

Peterhof

Peterhof

Peterhof

Peterhof est une municipalité de 82 000 habitants du district de Petrodvorets de l’agglomération de Saint-Pétersbourg. De 1944 à 1997, la ville porte le nom de Petrodvorets et beaucoup de Russes s’y réfère encore par cette appellation d’après guerre. Cette municipalité est connue pour sa série de palais et jardins, construits sur ordre du tsar Pierre le Grand dans les années 1720. Surnommé le « Versailles russe », la ville abrite aussi un campus important de l’université de Saint-Pétersbourg ainsi que l’usine de montres de Petrodvorets. Peterhof est situé à environ 30 km de Saint-Pétersbourg, surplombant le golfe de Finlande, un bras de la mer Baltique.

Lipetsk

Lipetsk

Lipetsk

Située à 500 km au sud-ouest de Moscou, la ville de Lipetsk n’est pas aussi ancienne que le sont celles qui voisinent avec elle : Voronej et Tambov. Fondée en même année que Saint-Pétersbourg, Lipetsk restait souvent dans l’ombre de la capitale tout en jouant néanmoins son rôle brillant dans l’histoire du pays. La ville est célèbre à la fois comme un grand centre de l’industrie sidérurgique et une station thermale.

Купить онлайн
Свежий номер
Архив
Участники клуба
  • Рисунок профиля (sergakabond)
    активность: 15 часов, 46 минут назад
  • Рисунок профиля (frk537021)
    активность: 1 день, 13 часов назад
  • Рисунок профиля (gazetavyborg)
    активность: 1 день, 22 часа назад
  • Рисунок профиля (olgasch)
    активность: 4 дня, 19 часов назад
  • Рисунок профиля (magnysept)
    активность: 3 недели, 4 дня назад
Группы
Мы ВКонтакте