Рекомендована Отделом по культуре
Посольства Франции в России

Jean Marais

Jean Marais

Jean Marais

Jean Marais

Le beau Jean Marais a aussi bien incarné les êtres poétiques que les belle gueule aux bras d’acier. D’abord figurant pour le théâtre et dans les films de Marcel l’Herbier, la carrière de l’acteur ne débute vraiment qu’en 1937 où il fait la connaissance de Jean Cocteau. Jean Marais débute au cinéma en 1941 avec « Le Pavillon brûle » de Jean de Baroncelli. Mais la consécration au cinéma, Jean Marais la doit encore à Cocteau pour qui en 1943 Delannoy réalisera « L’éternel retour » où Marais devint le symbole de la jeunesse. Viendront ensuite : « Le comte de Monte-Cristo » (1955), « La Princesse de Clève » (1960), « Le capitaine Fracasse » (1961), « Le masque de fer » (1962), « Le bossu » (1959), et bien d’autres.

Купить онлайн

Свежий номер
Архив