Рекомендована Отделом по культуре
Посольства Франции в России

Strelna

Strelna

Strelna

Aujourd’hui, l’ensemble du Palais d’Etat des congrès à Strelna est un centre diplomatique unique en Russie. Résidence présidentielle, réserve d’architecture historique et centre d’affaires, le palais des Congrès est ouvert à différentes manifestations, des rencontres corporatives aux forums politiques et scientifiques, en passant par les expositions, les banquets, les bals et les défilés de mode.

Pourtant son destin n’a pas été facile durant toute son histoire : du début des travaux à nos jours.

Les travaux débutent vers 1715. Soucieux de l’accès aux mers et fermement1 décidé à se tourner vers l’Europe, Pierre le Grand décide de faire construire un palais qui donnerait directement sur le Golfe de Finlande, pouvant dépasser la célèbre ville de Versailles.

Pierre n’accepte pas le premier projet et en 1720, l’Empereur russe ordonne l’édification d’une résidence d’été, un « château d’eau », et engage le Français Leblond pour la construction du château et l’aménagement du parc et de ses nombreuses fontaines. Pierre pose de sa propre main la première pierre dans les fondements du nouveau château. Malheureusement, l’architecte meurt et ne peut réaliser le projet. Le «Versailles russe» n’est alors qu’un palais provisoire, en bois, utilisé comme relais de chasse2.

Pierre le Grand confie alors à l’architecte italien Michetti la reprise du chantier. L’Empereur se rend cependant compte qu’il ne pourra construire à cet emplacement tous les ponts et toutes les fontaines qui étaient au cœur de son projet. Délaissant3 Strelna, Pierre le Grand se tourne alors vers Peterhof. Michetti quitte la Russie et sa mission est reprise par les architectes russes M.G. Zemtsov et P. M. Eropkine. Mais à la mort de Pierre, vers les années 1730, les travaux sont interrompus pour la deuxième fois.

Le Strelna presque oublié renaît sous l’Impératrice Elizabeth. En 1741, l’Impératrice, qui souhaite achever l’œuvre de son père, demande au célèbre architecte italien Rastrelli de reprendre la construction. Rastrelli, qui est plus inspiré par Tsarskoïe Selo et Peterhof, résidences où il peut déployer ses talents plus à loisir, délaisse le projet. Faute de4 moyens, les travaux ne peuvent pas être terminés. Le Palais capable de recevoir toute la cour impériale reste inachevé pendant 40 ans, jusqu’à la fin du XVIIIe siècle.

En 1797, l’Empereur Paul 1er offre le Strelna à son fils, Grand Duc Constantin Pavlovitch. Le Palais reçoit un nouveau nom et commence une nouvelle vie. Le nouveau propriétaire se met à recréer le Palais Constantin. En se conformant au désir de l’héritier de la couronne russe, A. N. Voronikhine laisse les façades intactes5 mais change l’implantation6 du Palais en créant des pentes7 en escalier depuis la Grande terrasse au Parc inférieur et propose ses variantes de finition8 des grottes. Le terrible incendie du 28 décembre 1803 ravage9 les décorations de la plupart des salles et une fois de plus les travaux ne peuvent pas être achevés.

A la mort de Voronikhine, en 1804, l’architecte L. Rousca lui succède10. Vers 1807, le Palais reçoit enfin ses contours définitifs. Quelques décennies plus tard, il deviendra la résidence d’un des fils de Nicolas 1er, lui aussi prénommé Constantin, d’où l’actuel nom du Palais.

Après la révolution d’octobre 1917, le Palais est laissé à l’abandon. Les objets personnels de la famille impériale, des livres, des documents, une riche collection de tableaux et des œuvres en céramique sont dispersés parmi différents musées, plusieurs objets sont définitivement perdus. Le pouvoir bolchevik l’utilise comme gymnase11 pour une école primaire du village voisin de Strelna, puis, tour à tour12, comme écoles militaires et sportives. A la veille de la Seconde Guerre mondiale, le Palais abrite les cours de formation permanente des officiers de la Marine.

De 1941 à 1944, Strelna se trouve dans la zone occupée et ses bâtiments sont presque entièrement détruits par l’armée allemande. L’église en bois que Pierre le Grand avait fait construire est dévastée par un incendie. Dans les années d’après-guerre, le palais Constantin abrite une Académie navale mais, faute d’entretien, se ruine. Puis le lieu tombe dans l’oubli. Un brouillard épais plane13 alors sur Strelna : le lieu disparaît des guides touristiques.

Dans les années 50, les architectes soviétiques réaménagent le Palais pour en faire un bâtiment administratif de l’Ecole arctique de Leningrad. La restauration totale du Palais coûtant cher, on restaure partiellement la salle de marbre et la salle bleue. En 1990, l’UNESCO inclut le bâtiment dans la liste du patrimoine historique et culturel mondial menacé de destruction.

Ce n’est que depuis quelques années que les travaux de rénovation ont débuté. Pendant 18 mois, six mille personnes travaillent jour et nuit afin de redonner une vie à ce joyau14 délaissé pendant de longues années. Le Palais est inauguré le 28 mai 2003 pour accueillir les festivités du Tricentenaire15 de Saint-Pétersbourg. Aujourd’hui, les alentours de Strelna sont devenus lieux de villégiature16 de l’administration russe.

Au XXIe siècle, l’idée de Pierre le Grand de faire de Versailles russe une fenêtre diplomatique donnant sur l’Europe a été enfin appliquée. La célébration du tricentenaire de Saint-Pétersbourg était un sérieux test pour l’ensemble du Palais des congrès. C’est ici que les manifestations principales se sont déroulées : la rencontre au Sommet Union Européenne-Russie, et la rencontre au Sommet des chefs d’Etat de la G817.

Strelna est en fleurs tout comme le Palais Constantin. Actuellement, ce nom peu connu auparavant, est devenu célèbre à travers le monde, et la belle perle a regagné sa place dans le collier des ensembles parcs-palais de Saint-Pétersbourg.

Résumette
Pierre le Grand voulait bâtir un Versailles russe à Strelna, près de Saint-Pétersbourg. Trois siècles ont été nécessaires pour venir à bout de ce projet grandiose ! Aujourd’hui, le Palais Constantin (et son complexe de canaux, rivières et bâtiments), plus connu sous le nom de palais des Congrès, est modernisé pour accueillir des conférences internationales. Il est complété d’un hôtel international, d’un héliport, d’un port maritime et de nombre de chalets de luxe destinés à loger des chefs d’Etat.

 

Pour les débutants
Au début du XVIIIe siècle, Pierre le Grand décide de faire construire un palais à Strelna, aux environs de Saint-Pétersbourg. Selon l’Empereur russe ce palais doit être plus beau que celui de Versailles. Mais peu à peu, Pierre se désintéresse du projet. Avec le fils de Paul Premier Constantin, le palais commence une nouvelle vie. Actuellement, l’ensemble du Palais d’Etat des congrès à Strelna est restauré. Il devient résidence présidentielle, ouverte à différentes manifestations.

1 fermement – твердо, непоколебимо
2 relais (m) de chasse – место смены охотничьих собак
3 délaisser – забросить
4 faute de – за неимением
5 intact – нетронутый
6 implantation (f) – размещение
7 pente (f) – склон
8 finition (f) – окончательная отделка
9 ravager – уничтожить
10 succéder – сменить
11 gymnase (m) – гимнастический зал
12 tour à tour – поочерёдно
13 planer – нависать
14 joyau (m) – драгоценность, жемчужина
15 tricentenaire (m) – трехсотлетие
16 villégiature (f) – место загородного отдыха
17 G8 – страны «Большой восьмёрки»

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (Пока оценок нет)
Загрузка...
Vous aimerez aussi
Подписка
Купить онлайн
Свежий номер
Архив
Участники клуба
  • Рисунок профиля (bennot)
    активность: 1 неделя, 6 дней назад
  • Рисунок профиля (sergakabond)
    активность: 1 месяц назад
  • Рисунок профиля (rina)
    активность: 10 месяцев, 1 неделя назад
  • Рисунок профиля (diadi)
    активность: 11 месяцев, 1 неделя назад
  • Рисунок профиля (sipsik)
    активность: 1 год назад
Группы
Мы ВКонтакте